,

Barcelone et la Rambla

Les stats de mon blog me montrent que beaucoup (ho oui des dizaines et des dizaines ! 😉 Non, pas tout à fait quand même) arrivent ici en cherchant des informations sur Barcelone. Or, vous devez être un peu déçus, parce que finalement je n’en parle pas énormément. J’ai pensé que cela pourrait être pas mal de le faire un peu plus souvent. Puis, ça me permettra aussi de me rappeler quelques bons souvenirs, moments passés ici avant de plier bagage…

Tout bon voyageur (j’aime pas trop le mot « touriste ») qui se rend à Barcelone, ne pourra échapper à la typique promenade sur les Ramblas. Commençons donc par ici.
Animée toute l’année et chaque jour de la semaine, la Rambla est un lieu incontournable du centre-ville. Naissant au pied de la Plaça Catalunya, elle nous mène jusqu’à la mer inlassablement contemplée par Christophe Colomb perché au sommet de sa tour. De chaque côtés de la Rambla, les quartiers du centre ville vous ouvrent leurs portes et vous invitent à vous aventurer dans leurs petites ruelles.

La Rambla ne semble jamais dormir. La journée ce sont des milliers de touristes qui la descendent ou la remontent. Dès les premières heures du petit matin, les hommes-statues prennent place. Certains sont là depuis des années et fascinent toujours autant. Une petite photo ? N’oubliez pas de déposer une pièce (même une toute petite), car n’oublions pas que s’ils font notre plaisir, eux, travaillent et perpétuent cette tradition des Ramblas. Et puis ils le méritent bien car avec leurs énormes costumes et leur maquillage en plein soleil, les journées ne doivent pas être faciles !

La Rambla se descend tranquillement, au rythme de la foule, on ouvre l’oeil, on lève le nez. En haut à droite  le quartier du Raval. En descendant on ne manquera pas de s’arrêter au Marché de la Boqueria dont j’ai déjà parlé. Offrez-vous la fraîcheur d’un jus de fruit ou d’une salade de fruits, admirez les étals étonnamment ordonnés, humez les odeurs et imprégnez-vous de l’ambiance unique de ce lieu. En sortant, poursuivez la descente des Ramblas.
Peut-être, croiserez-vous quelques joueurs pariant autour d’une table de fortune sur laquelle se trouve des verres renversés cachant une petite balle ou quelques cartes. Ne vous méprenez pas et restez-en à contempler la scène ou plutôt la mise en scène et le jeu de ces acteurs cherchant à amadouer quelques touristes.

Poursuivez votre chemin, prenez le temps de vous arrêter dans quelques stands qu’ils soient de fleurs ou d’animaux, observez les peintres et dessinateurs de caricatures, levez la tête et admirez les façades, notamment celle-ci sur votre gauche, ornée de parapluies… Faites un tour sur la Plaça Real, dont les plus gros lampadaires ont été dessinés par le fameux Gaudi. Prenez un peu de bon temps et de soleil en vous installant sur une terrasse le temps de prendre un verre et de contempler l’animation typique de cette place au centre de laquelle se trouve une fontaine, point de rencontre incontournable.

Puis enfin, au bout des Ramblas, étonnez-vous de cette majestueuse statue de Christophe Colomb. Si le cœur vous en dit, n’hésitez pas à passer l’entrée de celle-ci (au pied de la colonne, côté mer) et montez à son sommet. D’en haut vous pourrez profiter d’un sublime panorama à 360° sur la ville.

La nuit venue, les hommes statues ont plié bagage. Les stands ont fermés. Ici et toute la nuit des individus de tous genres se côtoient : les abuelos discutant sur les bancs, les distribueurs de flyers de discothèques, les promeneurs nocturnes en quête d’un peu de fraîcheur et les Erasmus arpentant les bars et discothèques de la zone, sans oublier les pakistanais vendeurs de cervezas ou de samousas ! De temps à autres, les camions et le personnel de la BCNeta viennent nettoyer les rues, à grands coups de jets d’eau… Attention à vos pieds, car comme vous pouvez l’imaginer la constante occupation de la Rambla ne leur laisse pas autre choix que de s’imposer pour pouvoir faire leur travail !

Et il en va ainsi jusqu’au petit matin où petit à petit, statues vivantes, stands et autres animations sont de retour pour commencer une nouvelle journée…

Attention, si les Ramblas sont un lieu propice à la flânerie de jour comme de nuit, pensez à toujours garder un œil sur votre sac à main et vos poches ! Les pique-pockets sont omniprésents et surtout extrêmement discrets…

Autour des Ramblas :

Le musée de la Cire
: le musée Grévin barcelonais.
Le bar El Bosque de las Hadas (le bois des fées) : En bas des Ramblas sur votre gauche, prenez le temps de pénétrer dans ce bar original. On s’y croirait dans une forêt. Vous y prendrez un verre dans la pénombre, entourés d’arbre, avec pour fond sonore un léger bruit d’eau ! Enchanteur et immanquable !
Calle Tallers : En haut des Ramblas sur la droite. Une rue incontournable pour tous les amateurs de musique et de vynils.

  • 0

    Overall Score

  • Reader Rating: 0 Votes

Partager

Tu aimeras peut-être...

Répondre

Ton adresse mail ne sera pas publiée. Required fields are marked *