Célibataire à 30 ans, état du marché

Quand on est célibataire à 30 ans et qu’on fait un point sur l’état du marché, on s’aperçoit assez rapidement que celui-ci a changé depuis notre dernière période de célibat et que le PAP (Paysage des Amoureux Potentiels) ne s’annonce pas des plus simples ! Aïe…

Être célibataire à 30 ans n’est pas forcément une tare. Au contraire, les expériences passées, à défaut de nous avoir apporté ce que l’on souhaitait, ont tout du moins eu le mérite de nous faire prendre conscience de ce que l’on ne veut plus ! Et ça, c’est déjà un bon point de départ. Les années d’expérience nous ont permis de développer toute une armée de petits radars détectant rapidement les signes qui ne trompent pas lorsque l’on croise les célibataires à éviter. Entre expériences personnelles ou vécues par les copines, IRL ou sur les sites de rencontres, panorama du marché des célibataires.

Alors tout d’abord, si tu avais l’espoir de trouver le grand amour dans ton entourage le plus proche, persuadée que ce sont probablement les personnes avec qui tu as le plus de points communs et bien tu te rendras assez vite compte qu’à l’heure d’aborder la trentaine, il s’avère que la majorité de tes amis sont en couple et parfois même équipés du méga-pack : enfant(s)-appart-chien et tout ce qui va bien.
Conseil : Élargis le terrain de chasse…

Puis quand tu commences à regarder au delà de ton entourage direct, voire même si tes amis te présentent des célibataires qu’ils cherchent désespérément à caser, alors là, plusieurs cas de figure se posent et quelques grandes catégories semblent apparaître :

Le chasseur déserteur – On retrouve  en premier lieu le mec fraîchement célibataire sortant d’une relation longue et qui ne cherchera pas une relation sérieuse de si tôt, préférant revivre la liberté sexuelle de ses 20 ans et cumuler les conquêtes à épingler sur son tableau de chasse.
Conseil : Demande-toi si tu es sur la même longueur d’ondes, mais en aucun cas tu ne dois espérer entreprendre une relation sur la durée. Déception assurée…

Seconde vie – Puis, tu as également de fortes probabilités de tomber sur le célibataire avec enfants. Car oui, inutile de se voiler la face, passé la trentaine, ce type d’individu se fait de plus en plus courant, et là, à toi de te demander si tu es disposée à composer avec les bambins issus d’une précédente relation.
Conseil : Demande-toi également si tu te sens apte à construire une relation dans laquelle Madame Ex aura forcément une place plus ou moins importante…

Où est le loup ? – Également inévitable dans le PAP : l’éternel célibataire. Celui qui, à premier vue, te semble être l’homme idéal mais qui rapidement t’avoue qu’il n’a jamais vécu de relation durable (+ de 6 mois) et n’a jamais connu la vie de couple. Gare à toi jeune fleur bleue !  Il s’agit d’un profil particulièrement inquiétant…
Conseil : Ne pas le croire lorsqu’il vous dit qu’il n’a tout simplement pas rencontré la bonne personne ! Car soit il s’agit d’un inconditionnel insatisfait (cf la catégorie suivante), soit ses conquêtes ne l’ont pas supporté bien longtemps, une fois le loup décelé !

L’éternel insatisfait – Il cherche la femme parfaite, celle qui a du caractère mais ne l’ouvre pas trop quand même, celle qui pense comme un mec mais reste ultra-féminine, celle qui a de l’ambition mais pas plus que lui (fonctionne aussi pour le salaire !), celle qui est indépendante mais toujours à sa disposition… Bref, le beurre, l’argent du beurre et la crémière !
Conseil : A moins que tu ne te définisses comme une femme-caméléon, un insatisfait reste un insatisfait ! Alors, fuis !

Alors oui, dit comme ça, les perspectives ne sont pas particulièrement optimistes. Mais l’éternelle rêveuse qui sommeille en moi reste néanmoins persuadée qu’un Prince Charmant se cache quelque part, reste juste à tomber dessus… Ouvrons l’œil ! D’ailleurs des études ont démontré que plus de la moitié des célibataires français est trentenaire. #espoir 🙂 Mais où se cachent-t-ils ??

Je ne pense pas avoir balayé l’ensemble des catégories de célibataires, la vie réserve probablement de nombreuses surprises… Alors si vous avez eu l’occasion de rencontrer un spécimen rare (ou pas), n’hésitez pas à nous le raconter !!

Partager

59 comments on “Célibataire à 30 ans, état du marché

  1. Daria
    15 mars 2013 à 11 h 47 min

    Description très très juste ! C’est vrai que si l’on en croit les statistiques, on se retrouve pile dans la tranche d’âge où pour une fois il y a plus de mecs que de femmes célibataires. Mais même conclusion : « où se planquent-ils ? » :). A part ça, de ce que j’ai vu, le profil « célibataire avec enfants » peut tout à fait se cumuler avec le profil « chasseur déserteur », Monsieur Ex, casé jeune avec Madame Ex souhaitant comme tu dis, « revivre la liberté sexuelle de ses 20 ans » (ou plutôt la vivre, dans ce cas-là :)). Je pense que les célibataires « sérieux » de la trentaine se cachent chez eux (puisqu’eux aussi sont le seul célibataire de la bande, ils sortent moins qu’avant) et surtout, si je me base sur les activités extra-boulot de mes potes masculins célibataires : dans les clubs de sport, de photo et compagnie. Et quelques-uns sur OVS aussi. C’est une chasse au trésor, maintenant 🙂

    • Trois Fois Rien
      15 mars 2013 à 14 h 16 min

      Ho oui, je pense que les différents profils sont cumulables pour une seule et même personne ! Les combinaisons peuvent être nombreuses… Malheureusement ! 😉
      Mais ne désespérons pas !

    • Un mec
      21 mai 2013 à 0 h 25 min

      Si l’on inverse les points de vues, peut-être existe-t-il aussi des mecs qui cherchent une Princesse, non ?

      Et où se cachent les célibataires ? En dehors du boulot surinvesti, je dirais oui pour les clubs de gym et photo, mais aussi au musée, au cinéma, en vacances, dans le métro…

      • Trois Fois Rien
        21 mai 2013 à 0 h 54 min

        Aucun doute sur le fait que les mecs cherchent aussi leurs Princesses ! Encore faut-il qu’ils se décident à avoir envie de s’engager un tant soit peu pour se donner l’opportunité de faire plus ample connaissance… 🙂

        • Un mec qui fuit
          21 mai 2013 à 21 h 27 min

          Au secours, « engagement », le mot interdi-i-i-i-t ! Ou pas 😉

          • Trois Fois Rien
            22 mai 2013 à 14 h 53 min

            Je sais que ce mot vous fait terriblement peur !!! Mais tu sais, quand on l’utilise ce n’est pas pour parler mariage ou autre engagement à vie, mais surtout pour parler d’une certaine « stabilité »…

    • Simon
      7 juillet 2013 à 4 h 06 min

      J aime bien ton résumé je peux dire que je suis pas un gars de bar et je. Sors peu . Je sais. Plus ou rencontrer. Une personne sérieuse. Sa existe. Je me le demande. Alors. J ai lâcher prise et je vais bien voir se que l avenir me réserve.

    • Kriss
      15 mars 2014 à 13 h 35 min

      36 ans et célibataire, loin d’être un coureur de jupon, j’ai enchainé 3 longues relations, dont une avec 4 ans de vie communes. Ces histoires n’ont pas fonctionnés pour la simple raison qu’il n’y avait aucune volonté de la part de mes anciennes partenaires, de réelle volonté de construire à deux. L’apparence, l’apparence, l’apparence.
      Je suis entouré de femmes célibataires, très proche de moi, qui me sortent à longueur de journée des « qu’est ce que j’aimerai que tel mec soit comme toi » ou « tu penses comme une femme » à traduire par « tu es attentionné »
      J’ai craqué psychologiquement au point d’en haïr les femmes. J’ai consulté une psy, qui au bout de plusieurs séances m’a conseillé de faire le deuil de mon envie de vivre en couple et de paternalité,…. Le réel problem venant de l’autre côté de la barrière « vous n’avez rien à vous reprocher, la femme moderne est devenu l’homme qu’elle a temps détesté par le passé, l’amour n’est plus une valeur. Les apparences sont les choses les plus importantes, combien vous jurerons, main sur le cœur, que le physique et le pouvoir ne sont pas les choses les plus importantes à leurs yeux, et pourtant ce sont leurs premiers critères de recherche porté à un paroxysme délirant. Regardez le nombre grandissant de jeunes femmes prêtent à tout pour un homme beau/et/ou matériellement avantagé, au point d’y souiller leur propre dignité….. Ect »
      Les femmes sont responsables de leurs malheurs, c’est dur mais j’essaye de ne plus rien espérer d’elles et surtout je ne m’inquiète plus de leurs propres souffrances. On récolte ce que l’on sème.

      • horen
        24 avril 2014 à 15 h 01 min

        bonjour Kriss, tu es de quelle région?

      • karina
        25 octobre 2014 à 19 h 50 min

        Bonsoir,
        Je répond à ton commentaire plusieurs mois après mais bon!! ton message est touchant car c’est si rare d’entendre des hommes parler ainsi et je suis d’accord avec toutes les choses que tu décris. L’émancipation féminine si belle et utile fut elle été nous a bien jouée des tour…La société actuelle est SI compliquée!!!
        J’ai 39 ans et célibataire aussi sans enfant, c’est très difficile à vivre…car je n’ai pas du tout choisi cette situation!! toute ma trentaine je tombe sur 2 histoires d’amour, une de 2ans où l’on ressemble à des béquilles affectives et une très belle histoire fusionnelle d’un an qui se solde par une disparition soudaine du mec qui se lève un matin en baragouinant qu’il n’est pas pret à avoir d’enfant à 42ans…génial
        je raprs en Inde ma destination fétiche pendant 3ans…je rencontre un indien avec qui la vie me sépare pour cause de papiers puis le décès de mon père qui me ramène quelques mois en France. Il me promet la lune à mon retour mariage et enfant!!! je reviens en Inde je suis fragile et retrouve un homme qui ne s’occupe pas de moi et ne se sent pas pret à s’engager et créer une famille!!!!
        Les gens quand il me rencontre croient que je suis mère de famille nombreuse car je travaille avec les enfants, ils m’adorent….A présent je suis revenue chez moi à paris, je n’ai pesonne depuis SI longtemps, j’ai peur, je gère mon manque ma souffrance mes ilusions comme je peux…c’est pas facile surtour quand on aurait jamais imaginé une vie comme ça!!!
        les hommes d’ici me paraissent si flous, si superficiels, ne veulent pas s’engager, uniquement consommer et jeter…les femmes aussi sont comme ça alors? je me sens perdue dans une société qui a tant changé. A nous aussi d’accepter et de rester positif moi aussi j’avais mis tous les hommes dans le meme paquet : les méchants!! sauf mon père!! je vois une psy, tente de ne pas juger et de continuer à avancer en espérant etre à nouveau amoureuse, qu’un homme m’aime en retour
        Courage à tous et écrire fait tellement de bien, bonne thérapie
        Bye

        • karina
          25 octobre 2014 à 20 h 29 min

          PS: par contre faire le deuil de la vie de couple et de la paternité à 36 ans!! je dis non!! surtout pas!!
          je te souhaite pleins de bonnes choses et de la douceur

      • judith
        13 mars 2016 à 0 h 41 min

        Bonjour Kriss,

        Si un jour tu lis ce message

        moi je ne suis pas d’accord avec toi sur plusieurs points et je comprend ta solitude a 36 ans
        1) une femme qui regarde le physique n’est pas automatiquement superficielle, ceux qui sont énervés par ce critère sont les moches bien souvent, moi je pense que si physiquement je ne lui trouve vraiment aucun charme je ne vais pas me cacher de honte quand je suis à ses côté en public, lui mettre un oreiller sur la tête pour camoufler ce qui me dérange et m’obliger à faire des câlins s’il ne m’en donne aucune envie. S’il n’est pas beau ce n’est pas grave, s’il n’a pas de charme a mes yeux, pourquoi j’irai chercher si la mentalité correspond car si je devais me mettre en couple avec tous ceux qui correspondent à ma mentalité je ferais un harem.
        2) on ne sème pas forcément ce que l’on récolte!!! Faut arrêter avec ce genre de paroles y a que les ignorants de la vie qui parlent comme ça!! Encore là je gâche mon énergie à t’expliquer un truc logique or tu as 38 ans maintenant puisque ton commentaire vaseux date de deux ans et tu devrais pourtant encore t’écraser car l’âge ne fais pas le savoir.
        Pour ta gouverne, mon père a tenté de se pendre vers mes 12ans, mon ex petit ami s’est mis une balle dans le crâne quand j’étais à 800km de lui, un autre a tenté de me tuer a plusieurs reprises dans la même soirée PARCE qu’il m’avait insulté mais surtout parce que je lui ai rendu son insulte.
        Toute ma vie est comme ça, je n’ai pas choisit quand j’étais petite, de vivre en caravanes, ou d’arriver dans un logement avec un insert qui prend feu qq jours après avoir eu un accident de voiture en glissant sur une plaque de verglas, puis qq jours plus tard avoir la fausse septique bouchée or je venais d’emménager, bref sans deconner revois tes paroles parce que moi j’ai pas choisis cette vie de misère et toi tu dis on récolte ce que l’on sème?? Excuses moi mais j’ai toujours tout fait pour m’en sortir et les emmerdes que j’ai eu n’ont pas été provoquées ou ne sont pas non plus les sentences a des anciennes bêtises car j’ai toujours opté pour rectifier les injustices!

        Hormis cela, je veux bien m’aligner sur tes paroles mais uniquement ce qui ne fais pas parti de ces points négatifs que je viens de citer.
        Bye!

  2. Missbavarde
    15 mars 2013 à 11 h 47 min

    En fait faut trouver le bon coin de rue ou traine le célibataire et bien évidemment y être au même moment que lui… sinon j’en connais de quasi toutes les catégories dis donc c’est pas rassurant 🙂

    • Trois Fois Rien
      15 mars 2013 à 14 h 17 min

      Au même endroit, au même moment… Oui, ce qui forcément réduit les probabilités, hein ?! Mais je crois au hasard ! 😉

  3. Miss Blemish
    15 mars 2013 à 12 h 19 min

    Pas d’anecdote à raconter mais ton article m’a drôlement fait rire 🙂
    Bon courage dans ta chasse à la perle rare !
    Bises

    • Trois Fois Rien
      15 mars 2013 à 14 h 18 min

      Merci !!!
      Bises

  4. auroreinparis
    15 mars 2013 à 13 h 24 min

    Je suis redevenue célibataire à 25 ans après 6 ans de relation. Bon, avec le recul, j’étais quand même bien jeune ( ça fait trois ans), mais déjà je me demandais ou je pourrais trouver le trentenaire célibataire sans vice caché … Résultat, je suis allée chercher celui dont le couple était en état d’agonie, et je ne l’ai pas laissé souffler. Et ça dure. 🙂

    • Trois Fois Rien
      15 mars 2013 à 14 h 19 min

      Ha oui, voilà une bonne technique à laquelle je n’avais pas pensé, tiens !! 🙂

  5. Lili
    15 mars 2013 à 14 h 40 min

    Ton article m’a bien fait rire. C’est assez vrai tout ça… Mais aussi, à 30 ans, on devient plus exigeant(e)s. Ca n’aide pas…
    Entre les copines qui « chassent » sur Internet, celles qui se font présenter des amis d’amis… je ne sais pas ce qui est le mieux…

  6. Bambi à Paris
    15 mars 2013 à 17 h 07 min

    Courage ! Il faut aussi que tu gardes en tête, que je le jour où tu commences à être super épanouie, tu attires aussi d’autres types hommes… et tu en vois aussi d’autres apparaître… Tu oublies une catégorie… « Le gentil » … Celui là tu ne le voyais pas avant. C’est celui qui a lui aussi souffert de précédentes relations et ne voulait pas se caser pendant un moment. Puis un jour pour X ou Y raison il est prêt. Je ne parle pas du « gentillet ». Mais bien de celui qui a envie d’une belle histoire, et qui s’est bien amusé avant…
    Et puis tous les autres copines maquées qui sont en couple depuis 10 ans, avec le labrador et le scénic à 30 ans… Dis toi que dans quelques années (je ne leur souhaite pas mais c’est un malheureux constat autour de moi) et bien il y a bien des chances qu’elle se retrouve à ta place, quand toi tu auras trouvé ton homme 🙂
    Voilà j’espère que ca te donne un peu d’espoir 🙂
    Donc un conseil, pense à toi 🙂

  7. Cubala
    17 mars 2013 à 10 h 58 min

    C’est vrai que c’est tout le temps la faute des hommes…

    • Trois Fois Rien
      17 mars 2013 à 20 h 27 min

      Loin de moi cette idée… Je fais seulement un constat sur ce qu’une célibataire de 30 ans est amenée à rencontrer. Et je sais, bien entendu, qu’il existe forcément des personnes bien pensantes et bien dans leurs pompes parmi la gente masculine ! Heureusement pour moi (et toutes les autres !) d’ailleurs ! J’ai hâte de croiser la route de ces gens… Et je sais que cela finira forcément par arriver un jour ou l’autre.

  8. DarkGally
    20 mars 2013 à 22 h 57 min

    En gros faut attendre 40 ans pour se caser ?

    • Trois Fois Rien
      20 mars 2013 à 23 h 21 min

      Ho ben j’espère pas quand même !! Disons que c’est une petite liste des crapauds qu’on est susceptibles de rencontrer au cours de notre quête du Prince charmant… que je compte bien trouver avant 40 ans !!

  9. Superbrunette
    7 juin 2013 à 20 h 23 min

    « Celui qui, à premier vue, te semble être l’homme idéal mais qui rapidement t’avoue qu’il n’a jamais vécu de relation durable (+ de 6 mois) et n’a jamais connu la vie de couple. »

    Je suis la version femme. Et je ne le vis pas bien. Et j’ai bien conscience qu’à mon âge, cela est « inquiétant » pour tout homme de ma tranche d’âge. Mes relations durent en moyenne 2 mois. Donc maintenant, j’ai décidé de mentir sur la durée de mes anciennes histoires et mon nombre de partenaires aussi. Les clichés ont la vie dure.

    • Kriss
      15 mars 2014 à 13 h 44 min

      Es tu trop exigeante?
      Les hommes qui ont croisé ta route te correspondaient ils vraiment? Tu sais le fameux « il changera pour moi » oublies.
      Et très franchement, les filles couchent trop vite, le mec qui te veux seras capable d’attendre 1 voir 2 mois avant de voir le loup, en étant quasiment présent au quotidien dans ta vie ( long appels téléphonie, ciné, ballade, restau, partir en weekend et dormir dans le même lit sans que ça n’aille plus loin qu’une embrassade).
      Attention je dis pas que coucher rapidement fais de toi une fille facile, mais ainsi tu attires plus facilement les mecs pas trop sérieux, qui peuvent ainsi coucher avec pas mal de nana, sans se prendre la tête.

  10. Eternel
    17 septembre 2013 à 16 h 11 min

    J’ai été assez déçu d’une partie de l’article qui, heureusement, se veut humoristique plutôt que scientifique. Cependant, j’avoue un certain ras-le-bol par rapport au cliché de l’éternel célibataire considéré comme « suspect », « inquiétant »… (super, les qualificatifs !). J’ai presque 40 ans et ma plus longue relation a duré 4 mois. Pourtant, j’ai toujours rêvé de fonder une famille. Les femmes me trouvent charmant, avantagé physiquement, intelligent, cultivé, généreux… Ni alcoolique ni violent ni pervers, je constate même avoir plus de valeurs que certains hommes en couple depuis longtemps. Être un homme et avoir eu une longue relation ne signifie pas une garantie de sérieux. Combien ont trompé leur femme, ont été absents dans leur couple, ennuyants, excessifs dans leurs attitudes, ont fréquenté des prostituées en cachette, joué les immatures, etc. La liste est longue…
    Alors, svp, quand vous rencontrerez un homme à « courtes relations », ne le jetez pas sous prétexte que… Méfiez-vous aussi des hommes qui ont vécu de longues relations. On sait aussi combien certains et certaines restent en couple par peur de la solitude !

    • Da Dude
      20 octobre 2013 à 23 h 21 min

      Mon cher ami, les damoiselles écrivant ou approuvant ce genre d’article étant en règle général parfaitement classable dans les catégories où elles aiment bien enfermer les gens… Il ne faut pas trop se formaliser de tout ça.

      De plus, les hommes devant faire tout le boulot en séduction, les pleureuses ne devraient tout simplement pas trop là ramener.

      • Trois Fois Rien
        11 novembre 2013 à 15 h 02 min

        Mon cher Da Dude,
        Comme votre « cher ami » l’a mentionné dès le début de son commentaire, ce post se veut avant tout humoristique. Je regrette (ou pas) que vous vous soyez senti attaqué par ces propos. Peut-être vous retrouvez-vous dans ces catégories fictives ? Auquel cas, la vérité n’est sans doute jamais facile à entendre et vous rend peu agréable. Ou alors n’avez-vous pas saisi le 6ème degré de ces quelques lignes.
        « Les hommes doivent faire tout le boulot en séduction » ? Ha… Vous n’avez décidément pas compris grand chose aux femmes. Ça viendra…

        Signé : La pleureuse

      • saule
        30 avril 2014 à 14 h 32 min

        Je suis tout à fait d’accord! Je suis la version féminine de l’éternel célibataire! Loin d’être moche, pas trop bête, plutôt drôle, honnête je n’ai jamais vraiment été en couple. Et forcément quand on dit ça on passe au mieux pour une sorte d’intello frustrée, au pire pour une fille pas sérieuse. Bref quand à 25 ans on n a jamais été en couple c’est bien qu’il doit y avoir un pb quelque part! Et bien non! C’est un mélange de malchance (ben oui c’est pas donné à tout le monde de rencontrer son Jules en temps et en heure) et de courage! Oui oui de courage! Le courage d’affronter la solitude et de ne pas s’engager avec le premier venu même s’il est très gentil! Quand on est honnête avec soi et avec les autres on met pas 10 ans et 2 enfants avant de se rendre compte que ce n’était pas la bonne personne (outre le fait que les gens évoluent différemment aussi). Alors oui j’ai toujours été célibataire, c’est loin d’être facile tous les jours mais je préfère ça que de m’enticher de qqun dont je ne suis pas amoureuse et avec lequel je suis juste parce qu’il est beau et/ou drôle et/ou intelligent et/ou gentil ou juste parce que c’est l’heure et qu’il faut arrêter de faire la fine bouche…Je veux m’enticher de qqun parce que mon corps et mon âme sont attirés par lui (ou elle après tout on sait jamais ^^) sans que ce soit justifié par une quelconque raison logique!
        Bon c’est chaud d’être aussi perchée je vous le cache pas mais j’ai déjà tout prévu au cas où je reste seule toute ma vie 🙂

    • Julie
      23 janvier 2014 à 11 h 36 min

      … Et les femmes aiment les hommes qui aiment les femmes qui aiment les hommes qui aiment l’autodérision! 😉

    • Ginnie
      26 octobre 2016 à 7 h 39 min

      Entièrement d’accord avec toi!

  11. Roger
    25 novembre 2013 à 14 h 25 min

    Bah, les femmes sont trop exigeantes…
    Comme le souligne cet article, avec l’âge le plus difficile devient de rencontrer les gens , de connaitre de nouvelles personnes … Hors, vous claqué immédiatemment la porte au nez aux trois quarts de vos pretendants…..sur des details!
    Celui qui passe est invariablement le séducteur(menteur) professionel … et l homme moyen, lui peut rentrer chez lui …

    Moi j ai laché l affaire, marre de faire rejeter par des femmes qui en fait ne sont pas le quart de ce qu elles pretendent être… en plus beaucoup poursuive des fantasmes alors que si elles prenaient 5 minutes pour regarder autour d elles, elles verraient qu il y à des hommes convenables a chaque coin de rue.

    Puisque c’est à la femme de dire « oui ou non » ..C’est son pouvoir .. faut en être responsable!

  12. Un type
    2 décembre 2013 à 18 h 06 min

    Moi ce qui me désole c’est de me rendre compte que je suis en train de lire ce genre de conneries… Ca c’est grave…

  13. Pierre
    7 décembre 2013 à 13 h 22 min

    Je voulais apporter mon témoignage d’homme de 32 ans histoire d’alimenter un peu le sujet et donner mon point de vue / expérience.
    Je partage le constat : à 30 ans c’est plus compliqué de rencontrer une femme et pour de nombreuses raisons. C’est parfois très énervant d’avoir l’impression que toutes les femmes que l’a vie met sur mon chemin sont irrémédiablement en couple ! En même temps c’est normal vous êtes moins nombreuses… Je ne suis pas persuadé que fréquenter les « lieux de rencontres » soit réellement un plus, les sites de rencontres ont un coté pervers qui me déplait mais restent peut être une bonne solution. En tout cas les statistiques sont claires à ce sujet : les couples se forment en grande majorité grâce aux amis et au travail. C’est vrai, à 30 ans nos personnalités sont plus marqués, on a besoin de plus de temps aussi, et les codes changent… Je ne pense pas que le couple soit l’objectif ultime que tout le monde doit atteindre.
    Je m’interroge souvent à ce sujet en me demandant si j’essais d’entrer dans un des moules que notre société caresse comme la normalité, et puis je me sent seul. En réalité c’est, comme pour tout, une expérience très personnelle : Etre bien seul ou pas. Je reste persuadé que nous ne pouvons vivre seul sans ressentir un vide affectif. Je trouve de bons cotés au célibat mais je ressent souvent un grand manque affectif et en plus tout seul, l’hiver, j’ai froid ! 🙂 A mon âge je tourne vite en rond et puis j’ai jamais trop aimé me regarder le nombril. Mon idéal est de fonder ma famille, celle que je n’ai jamais eu, et je suis sur qu’un jour ça viendra. Je ne le ferai pas par conformisme, mais pour donner du sens. Non parce que dans le fond, plier les draps tout seul, c’est compliqué! J’ai besoin d’une femme !! 🙂

    • marie
      10 janvier 2014 à 0 h 38 min

      Et alors pierre, tu as trouvé ? 😉

    • Julie
      23 janvier 2014 à 11 h 41 min

      …parce qu’avec Marie, je crois qu’on peut t’aider à plier un peu tes draps! 😉

  14. Fawkes
    27 février 2014 à 9 h 30 min

    Comme l’a pointé Roger, la femme détient le tampon de validation du début de la relation. Étant un homme noir approchant la trentaine force est de constater que le marché de l’amour se dégrade d’année en année. La conception Disney couplée au capitalisme fait qu’à la fin les rapports hommes/femmes ressemblent de plus en plus à des transactions financières.
    On achète des fleurs, des tickets de ciné, on va au resto tout ça dans l’espoir de susciter un sentiment qui disparaîtra à la première difficulté.
    Je crois au principe de Pareto: 20% des hommes couchent/fréquentent 80% des femmes. Et cette réalité est particulièrement vraie en banlieu où je vois des filles préférer le vendeur de Chit au manutentionnaire. Quelques années et quelques grossesses plus tard, après que les bad boys se soient barrés ou se soient retrouvés en prison, subitement elles veulent « du sérieux » et s’intérressent aux mecs qu’elles méprisaient quand elles avaient 18-20 ans.
    Donc toutes ces nanas (origine et classe sociale confondus) qui se plaignent de ne pas trouver le prince charmant à 30 piges devraient se remettre en question.
    Aux jeunes mecs qui débutent dans le cirque amoureux je dis si vous n’êtes pas du genre Damon Salvatore, Dylan McKay ou Booba ça veut dire que vous ne faites pas partie des 20% mais c’est pas grave 😀 ! Votre intelligence et votre bienséance apporteront plus à la société et la valeur marchande de ces dames baisse avec le temps.

    • lounes
      19 février 2015 à 6 h 46 min

      J aime bien ton article ultra realiste

  15. pascal25
    15 septembre 2014 à 20 h 08 min

    Petit célibataire de 30 depuis quelques mois, j’ai pris plaisir à lire ces quelques lignes pour plusieurs raisons.
    La première et c’est la plus importante c’est l’humour on a tous un quotidien qui de temps en temps nous gave sérieusement ( faut dire que les célibataires peuvent difficilement se raconter des blagues tout seuls sans passer pour un cas clinique grave 😉 ) donc l’humour que tu trouves dans ces lignes m’a fait du bien.
    La deuxième c’est le soupçon de vérité… et oui ca a beau être dis avec humour ca n’en est pas moins vrai, enfin en partie, on a tous notre point de vue sur notre façon de vivre nos/notre relation(s) et que l’on soit homme ou femme on s’est tous plus ou moins reconnu dans ces « catégories » ( pour ma part c’est plutôt l’éternel insatisfait mais pas aussi exagéré quand même 😉 ).
    la troisième raisons et pas des moindres c’est d’avoir le point de vue féminin sur la question, j’ai déjà testé les salles de sport ( le problème c’est que bien souvent celles qui y vont c’est qu’elles qui en ont besoin :/ je ne juge pas le physique des gens je trouve ca déplacé mais je recherche aussi une éventuelle partenaire sexuelle donc excitante pour moi et pas seulement quelqu’un avec qui je m’entends bien.) j’ai testé aussi les sites de rencontres… entres les faux profils et le coté supermarché j’ai jamais réussi a me mettre à l’aise pendant un rendez-vous 🙁 j’avoue la c’est de ma faute. je travaille dans un milieu quasi exclusivement masculin et du fait que je suis désormais… snif… trentenaire mes amis sont tous en couple et en mode love story et bambino… conclusion je ne sors pas je ne rencontre pas! tout ca pour dire que non messieurs ca ne sert a rien de critiquer la gente féminine, non elle ne se moque pas de nous ( les types de filles que vous avez cité représente même pas un dixième des femmes c’est juste celles qui vous font fantasmer vous voulez leur plaire mettez vous à la muscu et invitez les après !! et non le macdo c’est pas un restaurant !!) et quand à vous mesdames mesdemoiselles, gardez le sourire, prenez soin de vous ( ca nous plais 🙂 ) et montrez vous si vous voulez vraiment qu’on vous trouve :p sur ce je vous laisse je vais me mater un match de foot avec un pack de bière un gros paquet de chips et après j’irai appeler un dame de la nuit 😮 🙂

  16. Marc
    26 septembre 2014 à 13 h 51 min

    J’ai 29 ans et je suis célibataire depuis toujours mais je me suis fait une raison et j’ai donc abandonner déjà il y’a quelque années toute tentative je sait que je resterai ainsi jusqu’à la fin, mais j’avoue ça pince toujours un peut à la saint valentin .

    • melinda
      14 mai 2016 à 23 h 06 min

      je trouve ca dommage d’etre si fataliste a ton age ; pour quel raison tu dis ca?

  17. Serge
    23 février 2015 à 19 h 57 min

    Serge, 44 ans , j ai moi aussi toujours ete celibataire.j ai fait une croix sur la vie de couple et a fortiori d avior des enfants.je n ai pas vu la vie passe et je n ai encore rien fait et vecu peu de chose.
    j ai toujours eu bcp de blocages envers les femmes qui je dois dire ne m ont pas facilite la tache.
    un physique passe partout, reserve, gentil surement parfois trop, en fait mon profil n est jamais passe.
    me reste mon travail dans le quel je m epanouis enormement et egalement le sport par la pratique du trail, vtt et squash ce qui permet au moins de mentretenir..maitenant qui sait???… p etre un jour?

  18. Luc
    11 août 2015 à 12 h 16 min

    moi je suis celibataire de 45 ans mais dans une situation particuliere
    jamais eu autant de petites copines qu’a 20 ans et une longue relation de 4 (on vivait ensemble) avant 30 ans. autrement dit, quasiement toujours casé avant 30 ans, quand la plupart de mes copains l’etaient pas Mais a cet age je voulais pas me caser et profiter de la vie, d’ailleurs certains divorcé me l’avaient conseillé.
    depuis, quelques relations LT mais avec des femmes qui conviennent pas, et oui on s’est servi avant moi et ce qui reste sur le marché est tres bof, tres peu de choix en femmes celibataires, beaucoup de competition, ou convient pas du tout pour se caser ! de plus je crois avoir le pire age en seduction, je vise un peu plus jeune et ca me semble tres raisonnable (35-45 ans) mais cette categorie d’age est la plus casée de la population. a cet age les femmes sont avec leur mari et leurs gosses en bas age !

  19. Eux hjdhh
    30 août 2015 à 3 h 10 min

    Bonjour

    Alors moi je ne suis pas tout à fait d’accord avec ce que vous avez écrit.
    Il existe des hommes qui sont attentionné doux respectueux et qui croient à la compation mais qui restent seul à cause de certaines femmes ( j’espère pas toutes!) qui les a profondément blessé en leur disant de manière très cru que les hommes pensent que avec leur phallus ! Voilà bien sûr ont m’a dit ça de manière plus cru j’ai même finis à force par avoir honte d’être un homme. Il m’a fallut beaucoup de temps pour accepter que je suis un homme et surtout ne plus avoir honte d’avoir une verge. Voilà j’ai bientôt la trentaine et je n’ai plus jamais oser regarder une femme et encore moins en aborder une ! Certains de mes amis pensent que je suis gays c’est pour vous dire ! Voilà je remercis toutes ces femmes qui font du mal aux hommes. Et non je ne suis pas un porc. Messages d’un homme triste et grandement déçu de certaines femmes.

  20. Pierrot
    23 septembre 2015 à 11 h 14 min

    Salut à tous,

    Pour répondre aux interrogations des femmes, je parle pour mon cas (30 ans) mais effectivement le célibataire que je suis reste chez lui. Je n’ai aucune envie de sortir en boite, dans les bars ou autres soirées festives pour aller draguer. Ce n’est pas moi et je ne m’y sens absolument pas à l’aise.
    J’ai donc décidé de me bouger le cul et d’aller sur des sites de rencontre. Le constat est sans appel. C’est un échec cuisant. Je ne dois pas être assez beau et intéressant. Le discours des femmes sur ces sites laisse penser qu’elles sont ouvertes et veulent du sérieux mais ce n’est pas le cas. Bref les sites c’est pourri mais ce n’est pas une surprise.
    Je pense également que l’émancipation féminine incroyable qui a lieu depuis des années est extrêmement préjudiciable. Je suis heureux de voir que les femmes s’émancipent et tout ce qui va avec. Seulement cela vient avec une totale perte de repaires de leurs part.
    Enfin, je n’ai pas l’impression que le mec bien et sérieux intéressent les femmes. Comme bcp d’hommes l’ont dit juste avant moi ici, il manque de sensationnel. Il vous faut le dragueur, le tchatcheur, le plus beau et que sais-je encore. Être gentil c’est être chiant. Être normal c’est être sans relief.

    Je suis donc assez résigné. La situation m’attriste. Nous les hommes avons nos torts également mais j’ai l’impression que les femmes en demandent tout simplement trop, sont hors de la réalité. Il faut les faire rêver, les faire rire, être cultivé, les sortir au théâtre, … Le problème dans cette phrase c’est le « il faut ». Le jour ou une femme comprend ça, elle a tout compris. Et en général cela arrive tard. La désillusion vous forge. Comme tout le monde.

    Ah une dernière chose, ce billet n’a rien d’humoristique. L’auteur y a mis de sa vérité c’est une évidence. Dire qu’il l’est pour cacher sa détresse ou pour remettre à sa place quelqu’un qui parle honnêtement ne fais pas avancer le débat.

    • Trois Fois Rien
      23 septembre 2015 à 17 h 31 min

      Bonjour Pierrot,

      Je te remercie pour ton commentaire. Chacun est libre de venir donner son point de vue, d’ailleurs je n’ai « censuré » personne (si ce n’est les propositions de rencards). Ce billet à soulevé beaucoup de réactions, notamment certaines que je trouve pleines de désespoir et qui me touchent beaucoup.
      Merci d’avoir pris le temps de partager ton expérience et ton opinion.
      Je voudrais juste revenir sur ta dernière phrase. Je le répète et le soutiens, ce billet est humoristique, il s’agit d’une caricature issue de mes propres expériences et de celles d’amies. Si j’ai effectivement pu avoir moi aussi une période de « désespoir », de quoi largement en vouloir à la gente masculine, je n’en pas pour autant été en « détresse ». Aujourd’hui en couple depuis 1 an 1/2, je suis heureuse. Et tu sais quoi ? La personne avec qui je suis ne rentre dans aucune des catégories évoquées dans ce post. Comme quoi les repères ne sont jamais perdus, les mecs biens et sérieux intéressent toujours autant les filles. A méditer…
      A bientôt !

  21. Pierrot
    24 septembre 2015 à 22 h 37 min

    Merci d’avoir publié mon commentaire. Je n’ai jamais fait ça mais la simplicité d’utilisation du site m’a donné envie de franchir le pas.
    Et j’en profite pour retourner la question, la réponse m’intéressant.
    Vous vous demandez ou sont les mecs mais les filles trentenaires, elles sont ou ? C’est une grande énigme pour moi.
    Merciiiiii

    • Trois Fois Rien
      25 septembre 2015 à 11 h 07 min

      🙂 Les commentaires sont ce qui fait la richesse d’un blog ! Donc n’hésite pas !
      Malheureusement, je n’ai pas le mode d’emploi de la fille trentenaire. Je crois surtout que le secret est dans le fait de se sentir bien avec soi-même dans un premier temps. Oui, je sais, c’est dit et re-dit, mais tellement vrai.
      A bientôt !

  22. Petit mec
    8 novembre 2015 à 17 h 36 min

    Un truc aussi qui marche pas mal pour les filles de 30 ans célibataires. Faire des activités extra boulot et puis soyons fou, du sport. Quelques sports qui peuvent etre pratiqués par des femmes mais qui le sont par 95% d’hommes: le tennis, le tir à l’arc (la c’est meme 99,9% d’hommes), le vélo, le surf.

    Et sinon il y a la technique qui marche le mieux et en plus c’est vous les filles qui choisissez le mec en question…. Vous avez deviné? … Allez un petit effort c’est facile… Exactement!!! LA DRAGUE!!! Qui vous empeche d’aller voir un gars, de parler avec lui ou de lui offrir un verre?

    Alors maintenant que vous soyez un homme ou une femme célibataire, arretez de chialer et bouger vous le c…

    • Skin
      6 février 2017 à 16 h 26 min

      Je suis d’accord avec ce commentaire car j’observe souvent cela chez mes amies trentenaires et célibataires de longue date… Elles ne prennent pas les devants pour tenter leur chance ni même simplement permettre une ouverture aux hommes intéressés. Parfois, il y a de belles surprises, mais encore faut-il se laisser les découvrir… Good luck à toutes/tous

  23. versingetoutrix
    24 mai 2016 à 23 h 09 min

    Yes, bon site!

    Ben moié, j’ai 54 ans, célibataire pur jus, pas de lardons, pas de copine, pas d’ex, pas de vie en couple, rien! Un coup tout les trente ans! Et encore!

    Quand j’étais jeune les femmes me fuyaient, alors j’ai laissé tombé, marre de courir derrière le vent, puis vers 50 ans, elles se sont aperçues que j’existais!
    Enfin leurs filles se sont aperçues, les vieilles elles, ne s’approchent toujours pas! L’instinct de conservation sans doutes!

    Mais je m’en tape maintenant, ça me fais marrer de les voir m’allumer, mais ça me fais du mal aussi car je sais que je suis trop vieux maintenant pour des gamines de trente ans. Je ne suis pas un people!
    Et puis vu le peu d’expériences sexuelles, je suis un mauvais coup!
    Ben non les gamines, les vieux ne sont pas tous des James Bond du Q!
    L’expérience, le flair, la pratique, ça fait tout, l’âge ne veut rien dire!

    Mais je me console en me disant que ce sont certainement des désespérées, avec des gouts, burk, pour se taper un vieux!
    Et même si je me laissais aller, elle ouvriront un jour les yeux un jour et partiront en courant!

    Et je resterais comme un couillon. Et le jour ou l’on mettra les couillons dans un panier, je ne serais pas assis sur le couvercle!

    Méfiez vous les jeunettes, les vieux c’est comme les poires, c’est souvent la queue qui lâche en premier…

  24. DoubleSix
    24 septembre 2016 à 1 h 18 min

    Ah ah ah, j’adore la comparaison avec les poires ! Moi je me retrouve seule à 31 ans, lâchée par mon copain, de 2 ans mon cadet. Il avait peur de prendre un appart à deux et je pense qu’il était un peu trop proche de sa chère maman. Parenthèse : Elles me font gerber ces mamans qui continuent à materner leur trentenaire de fils ! Elles ne rendent service à personne, surtout pas aux prétendantes. Pire, je méprise ces mères qui leur font leur lessive, valise, démarches, etc. alors que ce ne sont plus des enfants. On rend les petites filles autonomes beaucoup plus vite que les petits garçons ! Les mères poules sont responsables de l’immaturité de beaucoup d’hommes et donc de leur comportement avec les filles plus tard. La mère de mon précédent ex. lui lavait ses pantalons régulièrement…alors qu’il avait 30 ans ! À l’époque je m’en foutais, bizarrement (je n’ai jamais géré les lessives de mes messieurs), mais maintenant je trouve ça choquant. Pour le reste il était parfaitement autonome mais ça montre que ça craint… ces mères qui s’accrochent. Beurk !!!! J’ai peur à présent. Peur que le célibat dure pour toujours. J’avais rencontré ces 2 ex. via les copains pr l’un et via activité commune pr l’autre. J’ai adoré le fait d’avoir échappé aux sites de rencontres. Quand j’ai rencontré le deuxième, j’étais super épanouie et certaine d’avoir trouvé la recette : Un truc du genre « épanouis toi, remercie la vie d’être aussi agréable et peut-être qu’une rencontre se fera ». Tout ça pour dire à quel point j avais atteint un haut niveau de bien-être, seule. Maintenant, je crains que cette recette ne remarche jamais. J’ai la peur ridicule de paraître moins fraîche et désirable parce que j’ai passé les 30 ans (les médias, je ne vous remercie pas)alors que, heureusement, les attirances c’est plus complexe que ça. Je finis par envier l’époque de nos parents qui avaient moins de choix et qui apprenaient à faire avec les hauts et les bas d’un couple. Car je trouve aussi qu’on quitte l’autre un peu trop facilement à l’époque actuelle et que chercher l’amour via 36 moyens (internet, danse, ovs, amis, vacances…) n’aide pas forcément. Trop de possibilités et trop de choix conduisent à des trucs souvent hasardeux.

  25. Skin
    6 février 2017 à 16 h 07 min

    Hello à tous…

    Jeune presque-célibataire de 30 ans, je suis, comme tous les 2-3 ans, « jetée » par mon homme depuis peu. Je n’ai jamais vraiment été célibataire et je n’ai jamais vraiment eu peur de ne pas trouver quelqu’un… jusqu’à aujourd’hui. Mon réel problème est de « garder » celui que j’ai. Je n’ai jamais d’explications à ces ruptures, il y a juste un moment où ils en ont marre et me jettent comme si je n’avais jamais compté. Je ne fais pas la victime, mais je finis par être fataliste. A vrai dire je n’ai même plus envie de m’investir pour quiconque. Chaque nouvel homme promet être différent des autres, souhaite mon bonheur, donne tout ce qu’il peut, mais invariablement, il se tire dans les trois ans. J’en viens à me détester. Car finalement, le point commun à toutes ces ruptures c’est… moi (le profil de ces hommes étant très variable). Evidemment, j’ai des défauts, mais j’essaie vraiment de faire de mon mieux. J’ai une maison, un chouette boulot, pas de gosses, je suis très curieuse, plutôt jolie, sportive… Mais rien à faire, on se débarrasse de moi tôt ou tard. Chaque homme de ma vie (ou presque) a souhaité m’épouser, et tous ont voulu un enfant. Ce qui était un souhait partagé : je veux fonder une famille depuis mes 20 ans. Pour autant je n’ai jamais pu compter sur aucun au-delà de 3 ans. J’aimerais être aimée mais je ne vous comprends plus…

    • lapoointerose
      15 février 2017 à 2 h 26 min

      jai 34 ans celib sans enfant et depuis 2 ans t demi mes relations se sont enchaînées. j’en arrive aussi a me dire que c’est moi le problème. si tu souhaites en discuter. ..

      • Skin
        3 mars 2017 à 14 h 16 min

        Oui ce serait top, mais comment faire pour avoir contact ? Par mail ?

  26. Wwoman
    3 mars 2017 à 23 h 14 min

    Je vais sur mes 31 ans et pareil j’ai toujours été une célibataire endurcie! J’ai eu beaucoup de petits amis au lycée mais ça ne durait pas plus d’un mois . Bon je ne voulais pas spécialement me caser à cet âge là! Je suis tombée amoureuse à 18 ans d’un garçon que j’ai fréquenter de temps à autre pendant 8 ans j’étais raide dingue de lui et lui non! Il est en couple maintenant et papa! Puis il y a deux ans en boite je flash sur un beau garçon, après un rencard il me dit ne rien envisager de sérieux avec moi mais veut bien que l’on se fréquente, J’ai accepté en pensant qu’il changerait d’avis mais non ça s’est terminé 4 mois après et un mois et demi après il a rencontré la bonne! J’en étais malade mais j’ai fini par passer à autre chose! Je suis restée deux ans seule par la suite, pas envie de chercher ou pas intéressée par les hommes qui ont tentés leur chance en vain!
    Début janvier je décide de tenter les sites de rencontres alors que je n’aime pas vraiment ça!
    Je discute bien avec un homme de 33 ans musclé lol ,on accroche bien, on se voit au bout de trois semaines! Mignon mais j’ai pas eu de coup de coeur cependant je décide de me donner du temps d’essayer d’apprendre à le connaitre et vu que je le trouvais gentil. Lui a l’air motivé mais je lui explique que je veux prendre mon temps pour apprendre à le connaitre. Il doit partir quelques jours en voyage pour le boulot, j’avais toujours des nouvelles dont à son arrivée là bas puis après plus rien! Bref je le recontacte, monsieur était revenu depuis trois jours mais était débordé, il n’était pas dispo de la semaine devait repartir le weekend à paris pour un anniversaire mais pour se voir la semaine d’après pas de soucis! Il était content de me parler! Dimanche soir je ne le trouve plus sur facebook! Il m’a bloqué! Pourquoi? Parce que monsieur muscles a rencontrer une chinoise en italie qui fait des photos érotiques donc il l’a connu pendant 5 jours mais il était déjà amoureux lol! Voilà moi la fille normale mignonne mais plutot discrète avec qui il parlait depuis plusieurs semaines et deux rdv, il m’a laissé en plan pour une aguicheuse! Super!!!!
    Moi qui pensait au début que les mecs musclés voient tout par le physique mais je ne voulais pas y croire et bien là j’ai pas été déçue! Vraiment un lâche! Il me disait des belles choses alors qu’il l’a voyait ! Je suis tombé de haut un peu car je le pensais vraiment sympa et me disait aimer les filles naturelles lol la blague! Je l’ai insulté par sms ça soulage quand même ! Je tiens à préciser que je suis loin d’être naïve mais pour le coup il m’a eu! Donc là il s’est mit en couple sur fb au bout de 15 jours de relation lol! Oui j’ai mes sources!

    Tout ça pour vous dire que je me demande si il y a un truc qui cloche chez moi car même quand je revois mes exigences à la baisse ça ne marche pas! Oui mon ex était quelqu’un de haut placé et très beau .
    Là on veut me présenter des mecs mais j’ai horreur de ça et surtout je n’ai rien demandé!!
    J’ai peur en revanche de finir seule….de ne jamais connaître le bonheur d’être amoureuse et aimé et peur de ne jamais avoir d’enfants….
    Je devrais peut être renoncer car je semble être vraiment poisseuse dans ce domaine!

Répondre

Ton adresse mail ne sera pas publiée. Required fields are marked *