Depuis que je blogue…

On ne s’en rend pas forcément compte au début, mais entrer dans la blogosphère, c’est un peu entrer dans un monde parallèle. On choisi de plus ou moins se mouiller, de plus ou moins y jouer, mais souvent on y prend goût et le moins devient alors plus…

petits-pois-ligne
Quand je me suis lancée dans l’aventure bloguesque il y a quelques années, je l’ai essentiellement fait pour le plaisir d’écrire, pour mettre des mots sur mes découvertes comme on pourrait le faire dans un carnet, peut-être pour les partager avec ceux qui s’aventureraient par hasard sur mes pages. Puis avec le temps, la blogo et tout ce qui gravite autour ont pris une place de plus en plus importante dans mon quotidien…

cocheDepuis que je blogue, je passe des heures sur mon ordi, à flâner de blog en blog, de découverte en découverte… Admirative face à l’univers de certaines qui se révèlent souvent créatives, particulièrement drôles ou encore touchantes

cocheDepuis que je blogue, je photographie un peu tout ce qui croise mon chemin et ce qui se passe dans mon assiette pour les partager ici, sur Twitter ou Instagram et la mémoire de mon téléphone est souvent saturée !

cocheDepuis que je blogue, dès que je fais/mange/lis/vois quelque chose je me demande si ça pourrait faire l’objet d’un article

cocheDepuis que je blogue, je râle quand il pleut parce -que je ne pourrai pas faire de photos pour illustrer mes articles

cocheDepuis que je blogue, je passe mes soirées télé, tablette en main, à l’affut des live-tweets

cocheDepuis que je blogue, je me lance souvent des défis culinaires (réussis ou pas !) à base de spéculoos ou de chocolat (et de calories, ça c’est sûr !), j’ai découvert les whoopies et je fais des gâteaux dans des mugs au micro-ondes

cocheDepuis que je blogue, ma To Do list de DIY ne cesse de s’agrandir et mon chez moi ressemblera sous peu à un musée ou autre cabinet de curiosités

cocheDepuis que je blogue j’ai une collection de vernis à ne plus savoir qu’en faire

cocheDepuis que je blogue, je reçois des tonnes de demandes d’infos sur Barcelone et je participe même à l’organisation d’EVJF de filles que je ne connais pas et c’est toujours un réel plaisir de se rendre utile

 cocheDepuis que je blogue, je réponds à des commentaires de personnes que je ne connais pas en les ponctuant d’un « bisou » comme je le ferai avec une copine

 cocheDepuis que je blogue, j’ai rencontré des gens géniaux IRL, une adorable bavarde, une fille ordinaire pas si ordinaire que ça, une Mme Pas d’bol à l’humour aiguisé, pour ne citer qu’elles… Et quand les affinités virtuelles s’installent dans la vraie vie, c’est sans aucun doute l’un des meilleurs côté d’un blog.

09-04-2013 14-03-32

  • 0

    Overall Score

  • Reader Rating: 0 Votes

Partager

Tu aimeras peut-être...

19 comments on “Depuis que je blogue…

  1. SoOhCliché
    10 avril 2013 à 11 h 13 min

    Très juste et sympa ton article 🙂 Il m’a bien fait sourire!
    xoxo

    • Trois Fois Rien
      10 avril 2013 à 12 h 43 min

      Merci !! Je crois qu’on est toutes un peu dans le même bateau ! 😉
      Bisous

  2. Miss Blemish
    10 avril 2013 à 11 h 33 min

    Quel joli article ! Tu as mis en lumière tout ce que j’aime dans la blogosphère, tout ce qui fait que bloguer rend les journées un peu différentes 🙂 C’est un vrai plaisir de pouvoir penser « oui, c’est tout moi ! »
    Bises 🙂

    • Trois Fois Rien
      10 avril 2013 à 12 h 41 min

      Je crois qu’on prend toutes un peu les mêmes réflexes une fois qu’on a un blog ! C’est marrant…

  3. Sheily
    10 avril 2013 à 11 h 43 min

    En effet, article très sympa ! Moi je crois que ma manière de bloguer évolue en permanence… Au gré de mes envies et de mon évolution personnelle !

    • Trois Fois Rien
      10 avril 2013 à 12 h 42 min

      De mon côté aussi, c’est d’ailleurs pour ça que je n’arrive pas à coller telle ou telle étiquette sur mon blog… Il change selon mes humeurs, mes rencontres, mes découvertes.

  4. auroreinparis
    10 avril 2013 à 13 h 10 min

    Chouette article dans lequel je me retrouve.
    On a parfois l’impression de vivre et de faire les choses par rapport au blog, mais tant que ça reste un plaisir ..!

  5. Albane
    10 avril 2013 à 14 h 42 min

    Je me retrouve pas mal dans ce billet ! Au début on croit qu’un blog c’est un truc à part, une petite case bien cloisonnée dans sa vie, et puis finalement les cloisons s’ouvrent, ta vie devient un peu un blog et ton blog se dissout dans ta vie… Mais c’est ça qui est si bien !

    • Trois Fois Rien
      10 avril 2013 à 18 h 06 min

      Oui, c’est exactement ça !!!

  6. Chloé
    10 avril 2013 à 15 h 09 min

    olala, pareil pour moi… Un blog, ça vous change la vie!

    • Trois Fois Rien
      10 avril 2013 à 18 h 05 min

      Au quotidien, ça c’est sûr !

  7. six-fois-sept (team musclèq)
    10 avril 2013 à 19 h 00 min

    « Depuis que je blogue, je râle quand il pleut parce -que je ne pourrai pas faire de photos pour illustrer mes articles ». Je ne valide pas, on peut faire de très belles photos sous la pluie.

    Moi je ne blogue pas encore, mais depuis que je vous connais, j’ai l’impression que ma vie a changé de vitesse, c’est aussi excitant qu’effrayant…

  8. DarkGally
    10 avril 2013 à 20 h 18 min

    Je ressens la même chose ! Bloguer a élargi mon univers tout en me rendant super addict à un truc virtuel !!
    Et que de rencontres 😀

  9. La Ptite Bulle d'Elo
    10 avril 2013 à 21 h 45 min

    Tout pareil! C’est tellement vrai que je vais partager sur Twitter et Facebook :-). Bisous!http://www.laptitebulledelo.com

  10. Justine Paper
    10 avril 2013 à 21 h 55 min

    J’adore ton article ! Une super description de toute entrée dans la blogosphère à quelques détails près, on peut toute se reconnaître là dedans 🙂 Bravo !

  11. moon
    10 avril 2013 à 22 h 05 min

    c’est tout à fait ça !! haha

  12. Madame Plume
    11 avril 2013 à 9 h 37 min

    Je blogue un peu comme toi, à quelques détails près (ni tweeter, ni facebook, ni micro-ondes!)
    Ton article est très juste, cela dit, je pense qu’il faut faire attention et que le moins qui s’est transformé en plus ne devienne pas trop. 😉

  13. plumechocolat
    11 juin 2013 à 1 h 55 min

    Depuis que je blogue, j’ai aussi un mémo à idées que je renouvelle constamment sur mon portable. Et comme toi, je vais traîner sur le blog des autres.
    Depuis que je blogue, je guette aussi les commentaires des lecteurs que je ne connais pas et aussi de ceux que je connais.
    Depuis que je blogue, je fais plus attention à tout ce qui se dit autour de moi, parce que ça enrichit ma réflexion.
    Depuis que je blogue, j’ai versé au moins une fois par mois une larme d’émotion devant une phrase sur un de mes billets qui m’a fait chaud au coeur.
    Et surtout, depuis que je blogue, je m’amuse avec les mots.

    C’était un plaisir de lire les tiens

  14. Alice
    7 juillet 2013 à 12 h 20 min

    C’est exactement ça! L’envie constante de vouloir faire un bon article avec ce qui passes sous notre nez tous les jours (Un bouquin, une jolie robe, une playlist!) je reconnais bien ça!

Répondre

Ton adresse mail ne sera pas publiée. Required fields are marked *