,

Les îles Borromées du Lac Majeur

Lors d’un séjour à Locarno, en Suisse italienne, nous avons passé plusieurs fois la frontière pour aller profiter de la Dolce Vita. L’occasion également de découvrir les îles Borromées. Bien que très touristiques, ces petites perles du Lac Majeur méritent le détour…

Le Lac Majeur
Le Lac Majeur

Le petit archipel composé de la Isola Bella, la Isola Madre et la Isola dei Pescadori (ou Isola Superiore) tient son nom de la noble famille Borromée, originaire de Florence, qui avait choisi le Lac Majeur comme lieu de villégiature. On ne peut que les comprendre… Les montagnes verdoyantes en été, enneigées en hiver, plongeant dans le lac offrent des paysages magnifiques ! Au XIVe siècle, ils deviennent propriétaires des îles qui, avec le temps se pareront de somptueuses villas et de jardins enchanteurs.

Voilà pour la petite histoire. Nous avons donc visité les îles Borromées au mois d’août, le beau temps et les jardins fleuris étaient au rendez-vous. Mais il parait qu’au printemps les rhododendrons et les camélias ajoutent encore un peu plus de charme.

Isole Bella et Madre

Les îles Bella et Madre sont toutes deux occupées par des palais et de sublimes jardins. Attention, l’entrée y est payante. La famille Borromée y a fait construire de magnifiques bâtisses et les jardins y sont particulièrement soignés.

Nous nous sommes davantage attardés sur l’Isola Madre, mais nous n’avons pas visité le palais. Par contre, nous avons largement pu l’admirer de l’extérieur, tout en profitant du beau temps et de la jolie vue sur le lac et les montagnes qui l’entourent.

Sur l’Isola Bella, là encore l’entrée était payante. Cette île abrite un grand jardin où l’on peu trouver une grande variété d’arbres et de fleurs. Si vous avez de la chance vous pourrez également y croiser quelques paons en liberté, qui font aussi la renommée de l’île.
On y trouve aussi un palais (appartenant lui aussi à la famille Borromée), mais nous ne l’avons pas visité non plus, faute de temps.

iles borromée lac majeur (22)

iles borromée lac majeur (12)

iles borromée lac majeur (15)iles borromée lac majeur (10)

Isola dei Percadori

La isola dei Pescadori est sans aucun doute l’escale que j’ai préférée. Il s’agit d’un petit village pittoresque dans lequel on sillonne en empruntant les petites ruelles entre les maisons de pêcheurs. On en fait rapidement le tour, mais l’ambiance y est particulièrement typique et agréable. Ici, ni palace, ni jardins, le temps est à la flânerie.

Sur cet île, je vous recommande le restaurant Belvédère ! Il se situe à l’autre bout de l’île lorsque vous débarquez (Via di Mezzo). On y mange extrêmement bien (du poisson bien entendu !) avec une vue imprenable sur le lac. Et le tout, à un prix très abordable.

iles borromée lac majeur (6) iles borromée lac majeur (7)
iles borromée lac majeur (11)
iles borromée lac majeur (24)

iles borromée lac majeur (17)

Comment rejoindre les îles Borromées ?

Evidemment… en bateau ! C’est d’ailleurs une belle occasion pour admirer les villas et les hôtels qui bordent le lac. Plusieurs compagnies assurent des trajets réguliers pour une vingtaine d’euros par personnes. Elles effectuent des trajets entre les îles et passent assez fréquemment. Pour prendre le bateau, il vous faudra rejoindre l’une des villes côtières. Nous étions installés à Locarno, donc nous avons embarqué à Intra. Mais si vous êtes en Italie vous pourrez par exemple embarquer de Stresa. Pour information, le train en Italie coûte une bouchée de pain et est beaucoup plus avantageux que la voiture (ce que nous avions également pu noter lors de notre voyage dans les Cinque Terre.) Un site utile pour vous aider à trouver le moyen de transport le plus rapide et/ou le moins cher : GoEuro, que je trouve vraiment très pratique.

iles borromée lac majeur (20)

Quand partir ?

Nous avons visité les Îles Borromées fin août. Les jardins étaient en fleurs et le beau temps au rendez-vous ce jour-là, mais j’avoue que du côté de Locarno les averses étaient nombreuses. Les touristes aussi étaient bel et bien là !
La période printanière est souvent conseillée car moins touristiques et c’est également l’époque de la floraison des rhododendrons et camélias. Les Îles se parent donc de couleurs encore plus sublimes !

 

 

Partager

Tu aimeras peut-être...

Répondre

Ton adresse mail ne sera pas publiée. Required fields are marked *