,

Les 5 terres : Comment se déplacer ? #4

Entre tragédie humaine et tragédie politique, je ne sais pas vous, mais moi j’ai comme une envie d’ailleurs en ce moment ! Alors je vous propose de repartir en Italie (« Encore ?! » oui, oui…). Je tenais à aborder le sujet des transports dans la région des Cinq Terres, parce-que comme vous pourrez le constater, c’est une question à laquelle vous ne pourrez échapper en préparant votre voyage ou sur place.

1 – Bannir la voiture… ou presque !

Si vous partez en voiture, sachez qu’il vous sera impossible de circuler dans les villages en voiture. Des parkings sont aménagés à proximité de chacun d’entre eux, mais ils sont souvent petits, pris d’assaut et relativement chers (environ 2€ de l’heure). Si comme nous, vous faites le choix d’un hébergement en dehors des villages, il vous sera facile de rejoindre les Cinq villages par plusieurs moyens de transport.

2 – Circuler en train

Le train est sans doute le meilleur moyen de circuler car une ligne de chemin de fer relie tous les villages ainsi que les deux grandes villes de part et d’autre des Cinq Terres, à savoir Levanto au nord et La Spezia au sud. Je vous conseille d’acheter la carte « Cinque Terre » (vendues dans toutes les gares). Elle vous permet de circuler à volonté dans la région des 5 Terres durant 1,2 ou 3 jours et donne également accès aux bus, ainsi qu’aux sentiers de randonnées et plein d’autres choses encore comme des visites de musées, etc.

Tarifs : 8,00€ / 13,50€ / 18,50€ (pour 1, 2 ou 3 jour(s)) et demi-tarif pour les enfants.

cartes [800x600]

3 – Le bateau

Il est possible de visiter les Cinq Terres en montant à bord d’un bateau qui vous déposera dans chacun des villages, hormis celui de Corniglia que vous devrez vous contenter d’admirer depuis la mer, car, perché au sommet d’une falaise, il est impossible d’y accoster. La virée en bateau représente un petit budget (30€ par personne si mes souvenirs sont bons…), mais il serait vraiment dommage de se priver de la vue « carte postale » sur les villages qu’offre une arrivée par la mer !

IMG_7286 [800x600]
Le soleil n’était pas au rendez-vous ce jour-là…

4 – A pied

De nombreux sentiers quadrillent la zone et il est possible de relier les cinq villages en marchant. Notez cependant que depuis les derniers éboulements, une partie reliant Corniglia et Riomaggiore est malheureusement fermée. Pour notre part, nous avons tout de même pu rejoindre Vernazza depuis Monterosso (2h), puis de Vernazza, nous nous sommes rendus à Corniglia (1h15). Se déplacer à pied et opter pour la randonnée est une autre façon de découvrir la région. La vue depuis les sentiers est sublime et même si sur certains tronçons les marcheurs sont assez nombreux, on peut néanmoins profiter du calme et de la nature.

Il n'y a qu'en prenant de la hauteur que l'on peut profiter de ces paysages-là...
Il n’y a qu’en prenant de la hauteur que l’on peut profiter de ces paysages-là…

Voilà ! A vous de choisir comment vous déplacer dans les Cinq Terres… Si je devais donner un conseil, je vous dirais qu’allier l’ensemble des moyens de transport est idéal pour, à la fois gagner du temps (en train), s’offrir des images dignes des plus belles cartes postales des Cinq Terres (en arrivant en bateau) et profiter de la nature (en optant pour la randonnée).

Partager

One comment

  1. Cecile
    12 décembre 2015 à 8 h 59 min

    Merci pour ces précieux conseils que je note sur mon petit carnet de voyage. L’idée d’y aller l’été prochain fait sont chemin dans nos tête….il nous faut encore peaufiner quelques détails comme trouver un hébergement c’est la base tout de même !!

Répondre

Ton adresse mail ne sera pas publiée. Required fields are marked *