,

Paris : le village de Charonne

Il y a quelques temps j’ai eu un coup de cœur pour un livre de balades dans Paris. L’auteur, Dominique Lesbros, propose 16 itinéraires de charmes dans les anciens villages de la Capitale. Je m’étais dit que je débuterais mes escapades avec les beaux jours. Certes, le temps n’est pas des plus doux et ensoleillé en ce mois de mai, mais il y a une dizaine de jours, j’ai pu profiter d’une jolie journée afin de partir à la découverte de l’ancien village de Charonne.

L’ancien village de Charonne se situait sur l’actuel XXème arrondissement, entre le Père Lachaise et la Porte de Montreuil. Je l’ai abordé en imaginant cet ancien quartier vigneron, avec ses guinguettes (on en comptaient 200 pour 800 habitants !) où les villageois se retrouvaient pour manger, boire et danser chaque lundi, jeudi et dimanche… S’y tenaient également de nombreuses petites industries comme des fabriques de colle, d’allumettes ou de cuir, des distilleries, des fabriques de chapeaux ou encore la plus grande manufacture de bougies installée rue Aumaire.

J’ai commencé ma promenade depuis le métro Porte de Bagnolet. A proximité, j’ai pu découvrir le Pavillon de l’Ermitage construit pour la Duchesse d’Orléans, fille de Louis XIV.

Puis de ruelles en ruelles, j’ai traversé le cimetière pour arriver sur le parvis de la petite église au sommet de la rue Saint-Blaise.

J’ai poursuivi mon chemin jusqu’à l’ancienne gare Charonne-Voyageurs avant d’emprunter la petite rue où vécu la chanteuse Barbara, juste avant d’arriver sur la place des Grès, cœur du village.
En passant devant le restaurant Le Magnolia, une petite ruelle sur la gauche mène jusqu’au square des Grès. Petit jardin enchanteur et calme au milieu de la ville… Une fois dedans, mieux vaut éviter de lever les yeux ! Un immense HLM borde ce petit coin de paradis, nous ramenant à notre chère époque…

Je poursuis ma balade en descendant la rue Saint Blaise, jusqu’à la Place Marie-de-Miribel. Changement d’ambiance garantie… malheureusement, le quartier n’a pas le charme des petites ruelles situées un peu plus haut. Je redescends la rue de la Croix-Saint Simon, avant de passer sous une voute et de prendre la rue Ferdinand Gambon.


Dans la rue, au numéro 4, l’ancienne gare d’Avron est aujourd’hui occupée par un particulier (photo ci-dessus) dont le jardin est traversé… par l’ancienne voie ferrée !
En empruntant la rue d’Avron, je me dirige vers le Passage Dieu, puis la rue des Vignoles bordée de nombreuses petites impasses aux noms plus originaux les uns que les autres : Impasse Satan, Rançon ou encore des Souhaits…

La balade touche à sa fin en rejoignant le métro Avron. Personnellement, j’ai choisie de marcher encore un peu pour profiter des rayons de soleil de cette belle journée…

Pour information, le livre qui m’a inspiré cette jolie promenade et qui m’inspirera pour les quinze autres s’intitule Promenades dans les villages de Paris, de Dominique Lesbros et propose 16 itinéraires dans les villages bordant Paris avant leur rattachement à la Capitale. Parmi eux : La Villette, Belleville, Ménilmontant, Bercy, Vaugirard, Passy, Batignoles, Montmartre, etc…

  • 0

    Overall Score

  • Reader Rating: 0 Votes

Partager

Tu aimeras peut-être...

5 comments on “Paris : le village de Charonne

  1. Isa
    23 mai 2012 à 13 h 26 min

    Belle balade effectivement ! Je connais pas cette partie de Paris.
    Il faudra que j’essaye de découvrir lors de mon prochain séjour !

  2. Monde virtuel
    23 mai 2012 à 14 h 55 min

    C’est marrant j’ai aussi ce livre mais je n’avais pas encore fait la balade à Charonne car c’est le quartier où je travaille alors je n’avais pas envie d’aller m’y balader le weekend… Mais je me rends compte qu’il y a pleins de choses que je ne connais pas !

    • Trois Fois Rien
      23 mai 2012 à 15 h 22 min

      Moi, j’ai commencé par celle-ci parce qu’elle n’est pas si loin de chez moi… C’était vraiment sympa. Et puis le livre est plutôt bien fait !
      Tu as fait d’autres balades proposées dans le bouquin ?

  3. Calipso
    23 mai 2012 à 15 h 29 min

    J’adore ce quartier !
    Très jolies photos !

    • Trois Fois Rien
      23 mai 2012 à 15 h 32 min

      Merciii ! 😉

Répondre

Ton adresse mail ne sera pas publiée. Required fields are marked *